Avant la répétiton

Publié le par la part des anges

 

J-3 avant le début des répétitions.

Je repense à mes rentrées scolaires quand j'étais enfant. L'impatience de retrouver les anciens camarades, l'excitation des rencontres à venir, la soif d'apprendre de nouvelles choses, l'incertitude de réussir.

Aujourd'hui j'ai acheté un cahier neuf. Ce sera le cahier de « Lettres de l'intérieur ». J'y écrirai des notes raturées ou entourées, au fil des répétitions.

Oui, je crois bien qu'il y a un air de début des classes, à l'aube de commencer la création

d'un spectacle, de la réjouissance et des doutes, mais surtout de la réjouissance.


C'est ma deuxième collaboration au travail de Pauline. Tout comme pour Roméo et Juliette, je m'apprête à regarder les comédiens à ses côtés. Tandis qu'elle les dirigera, je concentrerai souvent mon attention sur la façon dont les corps occupent l'espace, sur ce qu'ils racontent quand il n'y a pas les mots. Quelles seront les gestes et attitudes physiques de Mandy et Tracey, comment réagiront-elles à l'écoute des lettres dites par l'autre? Que se passe t'il dans leurs corps quand elles écrivent ou reçoivent une lettre? Comment organisent-elle leurs espaces?

A ces questions s'ajouteront sûrement bien d'autres , car il nous faut être ensemble pour inventer. Car il faut voir les actrices sur la scène, les regarder bouger, se déplacer, observer avec attention leurs propositions, pour donner corps à partir d'elles à Mandy et Tracey.

De tout cela nous parlerons souvent au fur et à mesure de la création du spectacle.

Je noterai mes idées dans le cahier et en ferai part à Pauline.

Ensemble nous discuterons, échangeront nos avis, et elle choisira les pistes à explorer avec les actrices.


Mais comme le dit Marie, ce n'est pas encore tout à fait l'heure.

Il me reste encore 3 jours pour reparcourir le texte sur un fond de musique, préparer les échauffements corporels du matin et tailler tous mes crayons.


Fatima

Commenter cet article