Mauvaise mémoire

Publié le par la part des anges


Mauvaise mémoire est un atelier d'écriture itinérant qui se promène dans Fécamp. Il donnera naissance à un spectacle en mai et à une exposition en avril. Nous le développons en résonnance avec Lettres de l'intérieur. Ces deux projets interrogent l'adolescence.



« L'adolescence ne laisse un bon souvenir qu’aux adultes ayant mauvaise mémoire. »
disait François Truffaut.

Que nous reste-t-il de notre adolescence ? C’est la question que pose cet atelier d’écriture itinérant qui souhaite interroger le mécanisme de la mémoire et qui ira toute la saison à la rencontre des habitants de Fécamp.

En quelques séances, il propose à chacun(e) de mettre sur le papier une première fois : la première dispute, le premier amour, la première peur, la première chanson, la première épreuve...

Le
19 mai au théâtre, à partir de leurs textes, nous créons un spectacle au théâtre le passage.


« Mauvaise mémoire », c’est aussi
une exposition itinérante à partir du mois d'avril, qui s’accroche dans plusieurs lieux de la ville où l’atelier d’écriture a eu lieu : la maison de quartier de la cité des ramponneaux, la maison de retraite, le service alcoologie de l’hôpital…

Elle est imaginée à partir de textes et de photos d’objet. Chaque participant apporte un objet qui symbolise son adolescence, il écrit un texte sur un souvenir très précis lié à cet objet. C’est l’alliance de la photo et du texte qui est exposé dans un cadre 40/60.

Nous sommes trois à travailler ensemble pour cet atelier
- Pauline Bureau, metteur en scène
- Mikaël Chirinian, acteur
- Fabien de Chalvron, photographe

Commenter cet article

Marie Mathilde 27/01/2009 18:31

Bonjour à vous tous!
Serait il possible de publier quelques textes de Mauvaise Mémoire...Ne pouvant pas être présente à Fécamp, j'aurai aimé en lire (si les auteurs sont d'accords).
Bonne continuation,
Bien à vous.
Marie-Mathilde

la part des anges 01/02/2009 19:22


Mais bien sûr, Marie Mathilde, que tu pourras lire ces textes! Dès qu'on aura une version tapée, on te la donnera. Le texte est signé collectivement, et a vocation à être lu et entendu!
Bien à toi, bises de Fécamp, Pauine, Marie, Joséphine et Fatima.